Nascar Vintage 29 juin : 2 en 2 …. !!!

0
28

Pour une deuxième fois en deux occasions c’est une recrue qui à remporter la course de la série NASCAR Vintage cet après-midi à l’autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. Si Marco Gilbert avait mis la main sur le drapeau quadrillé le 16 juin dernier c’était au tour de Steven Grondin de St-René de laisser sa marque dans le grand livre de l’ASCVQ !


Les qualifications
Ce sont 17 voitures qui se sont présentées malgré ce samedi marqué par une température des plus incertaines pour toute l’avant-midi. Ne voulant pas annulé à la hate le programme mettant en vedettes la série NASCAR Pinty’s, dont plusieurs pilotes ont parcourus de bonnes distances pour se rendre à la piste, le programme de la journée à été chamboulé forçant l’annulation des séances de pratique passant directement aux qualifications.



Deux groupes respectivement de 8 et de 9 bolides se sont élancés dans le but d’améliorer leurs positions de départ. À noté dans le premier groupe la belle performance de Jimmy Gagné parti huitième pour finir deuxième derrière Steven Gagné qui démontrait que son bolide était réglé au quart de tour.

Dans le second groupe ce fût une lutte sans mercis entre 4 pilotes, Et c’est pratiquement au photo finish qu’on à dû départager les gagnants ! Claude Ouellet au volant de sa Mustang 69 se faisant battre par un nez par Sylvain Massicotte et son Corvair 66. Langis Caron et Claude Goupil suivirent dans les pare-chocs arrières des deux premiers aux grands plaisirs des nombreux amateurs présents.



2 en 2 mais 6 en 7 !!
Si ce sont deux recrues en deux sorties cette saison qui sont passer premier au fil d’arrivé il faut souligner qu’il s’agissait du 6e gagnants différents au cours des 7 derniers programmes pour la série Vintage !! C’est aussi une autre recrue (décidément) qui s’est imposée en début de programme, en effet Claude Jean partant de la pôle position a fait le démonstration de son savoir-faire au volant de sa Valiant 1972 dominant pendant une douzaine de tours. Trahi par sa mécanique le pilote de Québec dû quitter avec neuf tours à faire , ce n’est que partie remise dans son cas. Profitant des malheurs de Claude, Marco Gilbert de Jackman,Maine pris le relais pour les 3 prochains tours.

À mi-course un drapeau jaune de compétition replaça le peloton donnant à Gilbert, qui partait 6e, quelques tours supplémentaires comme meneur. Il semblait se dirigé vers un deuxième triomphe consécutif quand la Pontiac LeMans 1970 de Steven Grondin lui fît l’extérieur filant droit devant pour les 11 derniers tours de la finale. Même si Steven en est à sa première saison avec l’association il faut dire qu’il est champion en titre de la défunte série NASCAR Semi-Pro. Langis Caron à bord de sa célèbre Nova 70 mena une belle lutte à la Camaro de Marco Gilbert pour venir completer le podium. Patrick Verner ne pouvant pas aller les rejoindre termine quatrième suivi par Sylvain Massicotte qui partait dixième réussissait du même coup son quatrième Top 5 depuis son retour en piste.

Pos(Départ) – Pilotes
1 (9) – 3 Steven Grondin – LeMans 70
2 (6) – 44 Marco Gilbert – Camaro 71
3 (4) – 35 Langis Caron – Nova 70
4 (5) – B45 Patrick Verner – Chevelle 64
5 (10) – 65 Sylvain Massicote – Corvair 66
6 (7) – 4 Jimmy Gagné – Camaro  70
7 ( 8 ) – 92 Claude Ouellet – Mustang 69
8 (12) – 24 Jean-Phillipe Baril – Chevelle 68
9 (13) – 16 Daniel Grenier – Camaro 70
10 (16) – 44B Andy Gilbert – Trans Am 70
11 (14 ) – 91 Joel Delisle – Cougar 70
12 (3) – 21 Guy Vallières – Beaumont 69 (- 1 tour)
13 (2) – 71 Claude Goupil Camaro 67 ( – 1 tour)
14 (11) – 49 Alexandre Beland – Barracuda 67 (- 1 tour)
15 (15) – 74 Patrick Gendron – Chevelle 72 (- 1 tour)
16 (1) – 10Me Claude Jean – Valiant 72 (- 9 tours)
17 (17) – 23 Mario Vallières – Chevelle 66 (- 26 tours)


La série Vintage reprend la route dès samedi prochain pour une course sur le tri-ovale de l’autodrome St-Félicien

Donald Gilbert
collaborateur ASCVQ


LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
SVP entrez votre nom ici