Jamais 2 sans 3 !

0
371

Encore une fois c’est une recrue qui s’est imposée lors de la finale NASCAR Vintage qui se tenait en ce superbe samedi à l’autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. Il s’agissait de la troisième fois cette saison qu’une recrue remportait une finale et c’est un 4e gagnant différent en 5 finale par la même occasion.



Pas moins de 25 bolides d’époques se sont présentés pour le programme du « Langis-Caron 50 » ce qui constitue un nouveau sommet pour l’association de stock-car Vintage Québec , l’ancienne marque datait de 7 ou 8 ans avec un nombre de 20 voitures à l’autodrome St-Eustache.

Si la vedette du jour n’a pas connue sa meilleur sortie de la saison il en est autrement pour le jeune pilote de 23 ans Jimmy Gagné qui a connu une soirée de rêve pour obtenir sa première victoire en Vintage.



En qualifications ce sont 2 groupes de douze voitures qui tentaient d’améliorer leurs sort en prévision de la finale, et un autre à raté cette opportunité en se contentant de partir dernier par la suite. Dans le premier groupe notons la solide performance d’Alexandre Béland qui, au volant de sa Barracuda à dominé de bout en bout les 10 tours que comptait la qualif. Guy Vallières sur sa Beaumont 69 termine 2e. A leurs premières sortie en 2019, Louis Denicourt s’est offert une belle remonté partant 12e pour finir 6e tandis que Josca Lévesque qui lui en était à sa première sortie en Vintage partait 11e pour terminer en 3e place ! C’est ce qu’on appelle reprendre le temps perdu !    



La deuxième vague fût l’affaire de Steven Grondin, après avoir pris le dessus sur Andy Gilbert au 3e passage, Grondin ramena son LeMans 70 en tête suivi de la Trans Am de Gilbert. Si Claude Jean qui partait 3e pour terminer à la même position, la voiture numéro 4 de Jimmy Gagné démontrait déjà de quoi elle était capable en terminant 4e après prendre le départ en 10e place !

Pour la finale prévue pour 30 tours, 24 des 25 voitures sur place ont été présentées à la foule, seule la Falcon de Louison Lapierre, conduite par Johnny Gagné (le père de Jimmy) pour l’occasion en raison de malaises incommodant le pilote, ne put prendre le départ. Voir plusieurs voitures en piste dont l’expérience varie considérablement d’un pilote à un autre pour une première occasion semble avoir eu l’effet geyser d’une mentos dans une boisson gazeuse, la chimie n’étant pas tout à fait au rendez-vous mais quelle belles images cela donnait et que dire du son qui se dégageait ! Si cela continue il faudra pensé instauré une nouvelle procédure de piste car en comptant la saison dernière se sont 30 voitures différentes qui ont roulé pour la série Vintage Québec.

Sur la première ligne on retrouvait donc Jimmy Gagné sur Camaro 70 et Andy Gilbert sur Pontiac Trans Am de la même année. Gagné de St-Georges boucle le premier tour devant le résident de Jackman, Maine pour les 10 prochains passages jusqu’à ce qu’une scène qu’on ne souhaite pas voir se produise, la voiture de Claude Jean heurta le mur arrière de la piste suite vraisemblablement à une touchette avec un autre compétiteur quelques mètres auparavant pour se retourner sur le toit les quatre fers en l’air !! Heureusement aux dernières nouvelles le pilote de Québec s’en tire seulement avec une blessure à un doigt , la cage de protection du Valiant ayant fait le travail. Ceci constituait le 3e neutralisation dans les 10 premiers tours. Durant la longue pause nécessaire au retournement de la voiture, un début d’incendie se déclare dans la Chevelle de Patrick Gendron, heureusement vite maîtrisé.

A la relance de l’épreuve Steven Grondin met de la pression sur Jimmy Gagné et réussi à prendre la tête de l’épreuve mais Gagné réussi à lui ravir de nouveau et quelques tours plus tard pendant une autre neutralisation c’est la Trans Am de Jacques Petitclerc qui s’enflamme quelques peu , décidément … on reprend l’épreuve toujours avec Jimmy Gagné en tête et une remonté énergique de Stéphane Descoste se dessine, mais coup de theatre le moteur de Steven Gagné rend l’âme alors qu’il roule devant Descoste entraînant la voiture en dérapage et oui , un autre début d’incendie s’en suivi ce qui provoque un autre drapeau rouge, s’en ai fait de l’épreuve puisque la décision est prise d’arrêté cette série de mésaventure, un coït interrompu, la série étant victime de son succès et devra s’adapter à cette nouvelle réalité, mais wow que c’était beau à voir et entendre !

Jimmy Gagné qui roulait devant le peloton mérite de plein droit la victoire, Stephane Descoste au volant de la Chevelle 66 de Lucien Rocheleau pour l’occasion termine deuxième et Patrick Verner suit en troisième place. Sylvain Massicote récolte un 3e top 5 en 3 sorties sur le circuit Beauceron et Andy Gilbert complète le Top5 . La prochaine sortie pour la série NASCAR Vintage est dans quelques jours à peine, soit le 3 août pour le programme « Spécial famille » toujours à l’autodrome Chaudière.

Donald Gilbert
collaborateur ASCVQ



Pos(Départ) – Pilotes
1 (1) – 4 Jimmy Gagné – Camaro  70
2 (16) – 66 Stephane Descoste – Chevelle 66
3 ( 8 ) – B45 Patrick Verner – Chevelle 64
4 (18) – 65 Sylvain Massicote – Corvair 66
5 (2) – 44B Andy Gilbert – Trans Am 70
6 (14) – 23 Mario Vallières – Chevelle 66
7 (13) – 00 Christian Charbonneau – Firebird 68
8 (5) – 21 Guy Vallières – Beaumont 69
9 (22) – 44 Marco Gilbert – Camaro 71
10 (11) – 27 Louis Denicourt – Camaro 69
11 (20) – 92 Claude Ouellet – Mustang 69
12 (3) – 16 Daniel Grenier – Camaro 70
13 (7) – 71 Claude Goupil Camaro 67
14 (6) – 49 Alexandre Beland – Barracuda 67
15 (9) – 08 Josca Lévesque – Camaro 72
16 (19) – 83 Martin Veilleux – Camaro 72
17 (12) – 35 Langis Caron – Nova 70
18 (4) – 3 Steven Grondin – LeMans 70
19 (21) – 50 Jacques Petitclerc – Trans Am 70 (-3 tours)
20 (10) – 10Me Claude Jean – Valiant 72 (-5 tours)
21 (17) – 74 Patrick Gendron – Chevelle 72 (-6 tours)
22 (15) – 24 Jean-Philippe Baril – Chevelle 68 (-11 tours)
23 (23) – 03 Pascal Haman – Valiant 72 (- 11 tours)
24 (24) – 99 Lucien Rocheleau – Ambassador 66 (-11 tours)
25 (DNS) – 38 Jimmy Gagné – Falcon 64

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
SVP entrez votre nom ici